Se renseigner sur le Bouddhisme

Yoga et Méditation Soyons Zen

SE RENSEIGNER SUR LE BOUDDHISME

Le moine Français Matthieu Ricard a largement contribué à faire connaître le Bouddhisme en France. Nous vous conseillons d’ailleurs de lire les différents ouvrages qu’il a publié qui sont tous très intéressants. Le Bouddhisme est une religion ou une philosophie. Ce serait la quatrième religion mondiale. Sa classification en religion est toutefois assez souvent contestée, tout dépendant de la définition donnée à la notion de religion. Il est vrai que la théorie et la pratique du Bouddhisme font appel au départ à la réflexion d’un homme cinq siècles avant Jésus Christ. Elles ont été enrichies au cours des siècles par la réflexion d’autres hommes. Il n’y a pas de divinité au sens des autres religions. Le Bouddhisme est issu des enseignements de Siddhartha Gautama (« l’éveillé »), considéré comme le Bouddha historique.

Drapeaux de prières Bouddhistes

Bouddhisme et Hindouisime

Le Bouddhisme et l’Hindouisme sont deux mouvements ayant une même origine. Pour être plus précis, le bouddhisme naît il y a 2.600 ans dans l’Inde où dominait alors l’hindouisme. L’hindouisme est donc la religion mère du Bouddhisme. Il y a des différences importantes cependant. L’hindouisme vénère un dieu. Bouddha est le fondateur du Bouddhisme et c’est une personne physique et un messager de paix. Le Bouddhisme lui-même n’a pas de dieu. Ca ne signifie pas qu’il rejette la notion de dieu, mais que ce n’est pas l’objet de sa pratique : le principe du Bouddhisme est basé sur la réflexion du fonctionnement du monde

Pratique du Bouddhisme et religions

Pratiquer le Bouddhisme est-ce que c’est renoncer à sa propre religion ? Non absolument pas. Il est possible de pratiquer le Bouddhisme tout en restant chrétien par exemple. Celà peut même permettre un éclairage nouveau sur sa façon de pratiquer sa religion. Prenons l’idée du péché. Dans le Bouddhisme, c’est l’ignorance la cause du mal. Une sorte de bêtise humaine qui d’ailleurs rend forcément malheureux son auteur… Le Bouddhisme va souhaiter que cette personne trouve le bonheur ( ce qui sous-entend qu’elle comprenne les choses pour devenir un jour heureuse ). Le péché chrétien peut aussi pourquoi pas être vu ainsi. Ce n’est pas nier le péché. Jésus d’ailleurs sur la croix dit à son père : pardonne-leur ils ne savent pas ce qu’ils font …

Principe essentiel du Bouddhisme

Le Bouddhisme est un travail individuel dont le but est l’éveil par extinction du désir égotique et de l’illusion qui sont les causes de la souffrance de l’homme. L’éveil est une base à l’action altruiste.

Les quatres nobles vérités

Dans le Bouddhisme, les quatre nobles vérités indiquent ce qu’il est essentiel de savoir pour un bouddhiste. Elles énoncent le problème de l’existence, son diagnostic et le traitement :

  1. La vérité de la souffrance 
  2. La vérité de l’origine de la souffrance 
  3. La vérité de la cessation de la souffrance : la fin de la souffrance est possible
  4. La vérité du chemin : le chemin menant à la fin de la souffrance est la voie médiane, qui suit le Noble Chemin octuple.

Lire également sur le sujet :

Bouddha
Bouddhisme Tibétain
Bouddhisme Tantrique
Dalai lama
Nirvāṇa
Pratiquer le Bouddhisme
Religion Bouddhiste
Zen Bouddhisme

Association Yoga Soyons Zen